Une interview de Geneviève Fortier, Fellow CRHA et vice-présidente principale Ressources humaines et Affaires publiques.



 

« Il est nécessaire pour le DRH d’aujourd’hui de prouver le ROI de ses actions. »

 

Geneviève Fortier est Fellow CRHA et vice-présidente principale Ressources humaines et Affaires publiques. Au Congrès, elle animera l'atelier " Santé et mieux-être au travail : bonnes pratiques internationales."

 

Propos recueillis par Christel Lambolez.

 

Pourquoi la DRH a-t-elle un rôle clé à jouer dans la transformation des organisations ?

 

La transformation des organisations ne peut se faire sans la DRH, son rôle étant primordial dans l’atteinte des objectifs de la business. Ces dernières se voient forcées de se transformer pour continuer à croître, que ce soit à travers la croissance organique, les fusions-acquisitions ou encore un changement de leur modèle d’affaires. Les entreprises gagnantes seront celles qui sauront attirer, développer et retenir leurs talents et pour ce faire, la DRH sera un partenaire de choix.  Afin de se distinguer, les entreprises devront séduire les meilleurs, notamment parmi les jeunes générations qui recherchent un type de management favorisant l’autonomie, la responsabilisation et la progression rapide de leur carrière. Pour cela, elles devront s’appuyer sur les managers de proximité qui ont un rôle clé à jouer pour développer le talent au sein de leurs équipes.

Ainsi la fonction RH accompagnera le Manager de proximité dans sa gestion ; elle lui proposera de nombreux outils afin d’optimiser la gestion de son équipe.

 

Quels sont les principaux leviers dont la fonction RH dispose pour supporter l’organisation ?

 

En premier lieu, elle doit s’appuyer sur les managers de proximité et les soutenir dans leurs actions. Elle est là pour leur procurer des outils d’analyse performants afin d’optimiser la gestion des coûts de main-d’œuvre, que ce soit les coûts liés au turnover des salariés, aux arrêts maladie ou à l’overtime.  La grande majorité de l’activité de la DRH devrait être consacrée à l’accompagnement des managers et collaborateurs ; la balance, à réaliser les tâches opérationnelles.

En second lieu, il faut bien être organisé en interne. Notre équipe RH se compose de 45 personnes pour gérer 3 600 salariés basés au Canada. Il nous a fallu plusieurs années pour transformer la fonction RH de manière à ce qu’elle atteigne une dimension plus stratégique et contribue directement à l’atteinte du business plan.

 

Où recrutez-vous les profils dont vous avez besoin pour mener votre politique RH ?

 

Nous recrutons les jeunes diplômés des écoles de management et issus des formations spécialisées en relations industrielles, avec une spécialisation RH. Nous recherchons des candidats ayant un excellent sens des affaires et un profil entrepreneurial considérant les managers et les salariés comme les clients internes de l’entreprise.  

 

Lors de la mise en place de votre stratégie RH, avez-vous rencontré des résistances en interne ?

 

Oui, comme c’est le cas pour toute transformation majeure et avons alors décidé de mettre l’accent sur une communication proactive et ouverte. Nous avons présenté notre stratégie à chaque membre du Comité exécutif. Il a fallu ensuite expliquer notre démarche aux managers de proximité, premiers relais de diffusion des informations auprès des équipes. L’accompagnement sur le terrain permet de créer un environnement propice à l’engagement des salariés. Les gestionnaires ont maintenant compris que la gestion des équipes était une de leurs responsabilités principales. Aujourd’hui, le taux d’engagement de nos salariés est de 85%.

 

Vous avez également mis en place un programme spécifique axé sur la santé de vos collaborateurs. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

 

Effectivement, nous avons mis en place un programme de  Santé et Mieux-être sur une durée de 5 ans,  avec pour objectif de générer un retour sur investissement de 4,4 dollars pour chaque dollar investi dans ce programme. Au final, la fonction RH aura réalisé des économies de 14M$ pour l’organisation. Nous sommes capables de nos jours de démontrer un retour sur investissement précis, mesuré conjointement avec le département des Finances.

La fonction RH est à l'heure actuelle au cœur de la transformation des organisations. Notre profession va prendre encore beaucoup d’essor au cours des prochaines décennies.






Powered by AVANTI Technologies