LES ATELIERS DU JEUDI 25 JUIN
DE 15H30 À 16H45

MOOC, SPOC, COOC : EFFET DE MODE OU NOUVELLE DONNE POUR LA FORMATION ?
Marc Dennery et Thierry Teboul

85% des participants à un MOOC ne finissent pas le parcours qu'ils ont commencé. Est-ce un nouveau leurre qui ne serait pas sans rappeler celui du "tout e-learning" ? Assiste-t-on à une révolution durable qui modifiera irrémédiablement  les manières d'apprendre ?
Ces nouveaux formats bousculent les règles élémentaires de la formation : plus aucune unité de temps, de lieu, d'action. Les MOOC et ses déclinaisons posent alors de nouvelles problématiques. Quand nous formons-nous, à quel endroit et pour quelle efficacité? Comment  mesurer et capitaliser les acquis de cet investissement tant du côté du salarié, que de celui de l'entreprise ? Quelles sont les modalités d'accompagnement et de certification qui garantiraient l'accomplissement des parcours et leur reconnaissance ? Autant de questions qui furent un jour adressées aux promoteurs du e-learning.



DE LA RSE AU MANAGEMENT SOCIALEMENT ET ECONOMIQUEMENT RESPONSABLE
Jamal Belahrach

“Plus que jamais, l’entreprise devient une histoire de relations humaines. Nous sortons des logiques de processus pour entrer dans des logiques de conversations”.
Le rythme du changement s’accélère. Pendant la crise économique, mais aussi depuis le début de la reprise, beaucoup d'entreprises ont rationalisé leurs pratiques de gestion du personnel, misant sur la réduction des coûts et l'efficacité.
Nombre d’entre elles ont pris conscience qu’en tirant le meilleur parti du potentiel de leurs collaborateurs, elles pouvaient obtenir des résultats inespérés.  En associant des employés à un management responsable, une entreprise peut créer de la valeur en très grande quantité. Les ressources humaines doivent devenir le catalyseur de cette mutation.



TRANSFORMATION REUSSIE, A QUELLES CONDITIONS ET QUEL RÔLE POUR LE DRH ?
Tarek Hosni

Dans un environnement où le rythme et la rapidité d’exécution sont essentiels dans la course à la performance :  quel rôle revient au DRH pour assurer avec succès la nécessaire «  transformation permanente » des organisations ? Quelles en sont les clés du succès dans un environnement en mouvement constant ?  Nous vous proposons d’analyser dans cet atelier les conditions du succès : vision et cohésion de l’équipe dirigeante, rôles du DRH et du Financier, communication, et relation avec les organisation syndicales, etc…



SANTE ET MIEUX-ETRE AU TRAVAIL : BONNES PRATIQUES INTERNATIONALES
Geneviève Fortier, Fellow CRHA

Est-il réellement possible d’investir dans la santé et le mieux-être de ses employés tout en récoltant un retour sur investissement satisfaisant et générateur d’une productivité accrue dans l’organisation? Est-il de la responsabilité sociale des entreprises de s’y pencher? En plus de répondre à ces questions, l’atelier permettra d’explorer les différences/similitudes entre le Canada, les États-Unis et la France à cet égard, tout en jetant un regard sur l’approche innovatrice retenue par McKesson pour engager les employés à prendre leur santé en main et à obtenir les résultats escomptés.

 


TRANSFORMATION DU METIER DE MANAGER, COMMENT LA FONCTION RH DOIT REINVENTER SON ROLE ?
Philippe Canonne, Michel Barabel & André Perret 
avec la participation de charles henri besseyre des horts et de Dominique Turcq


L'entreprise confrontée à la révolution numérique vit des mutations profondes qui impactent déjà ses modes d'organisation et de fonctionnement. Les frontières et les repères bougent et vont continuer de s'estomper. Des nouveaux modes de collaboration ou de "travailler ensemble" émergent, et le rôle de manager ne cesse de se transformer. Dans ce contexte, quel rôle la fonction RH elle-même directement interpellée jouera-t-elle dans un environnement en mouvement ?


ACCROÎTRE VOTRE COMMUNICATION D'INFLUENCE : UNE EXPERIENCE CANADIENNE
Isabelle Lord, CRHA

Comment faire valoir votre savoir-faire RH auprès des gestionnaires/encadrants et accroître votre influence auprès des décideurs ? Comment acquérir de la crédibilité ? En maîtrisant l’art de la question. Découvrez les règles de cet art de la communication d’influence. Vous serez étonné de l’ouverture que provoquent les bonnes questions, posées au bon moment, avec la bonne intonation. Cette activité vous fournira un cadre sur l’art de la question et son préalable – savoir écouter –, mais elle sera résolument pratique. Vous ferez l’expérience par vous-même des questions ouvertes et commencerez à bâtir un répertoire de questions habiles et percutantes à utiliser pour vous inscrire dans les débats stratégiques, influencer les décisions, mobiliser vos partenaires. Au terme de cette séance, vous ne demanderez plus jamais « pourquoi ? ».



PEUT-ON EXERCER UNE FONCTION INTERNATIONALE EN RESTANT CHEZ SOI ?

Jean-Louis Pailhoux, Bertrand Delamotte, Yann Gontard & Jérôme Savy

Peut-on avoir une carrière internationale de chez soi ? La commission nationale RH à l’international de l’ANDRH vous propose d’aborder ce sujet autour de trois problématiques. 
Pourquoi le management à distance sans frontières se développe-il ? Quel est l'apport du développement des nouvelles technologies,  de la mondialisation de l’économie face aux attentes de standards mondiaux des clients, de la réduction de nos coûts, des réseaux sociaux, ... ? 
A quelles attentes au sein de l'entreprise permet-il de répondre : importance de la qualité de vie, attentes des générations Y, équilibre vie professionnelle / vie privée, rôle du travail dans la société qui n’est plus central ?
Comment les pratiques managériales sont-elles impactées ? Quelles seront les conséquences sur la délégation de responsabilité, la décentralisation des décisions, l'autonomie et la responsabilisation ?




LA RECONNAISSANCE : UNE PRATIQUE SANS LIMITES !
Florent Francoeur, Fellow CRHA & Christophe Laval

La reconnaissance ! Voilà une pratique de plus en plus répandue dans les organisations. Les entreprises de la France et du Québec n’en font pas exception. Hautement appréciée des employés et créatrice de valeur pour les organisations, la reconnaissance est un levier incontournable pour les entreprises du 21e siècle ! Au terme de cette conférence, vous aurez démystifié ce qu’est la reconnaissance au travail et repartirez avec des idées de pratiques de reconnaissance simples et efficaces, qui auront un effet réel sur votre entreprise. 



LES ATELIERS DU VENDREDI 26 JUIN
DE 11H00 À 12H15

 

LIBÉRER L'ENTREPRISE
Isaac Getz

Nous entendons souvent que les salariés manquent de sens dans leurs actions et ne sont pas assez engagés.  En apparence, c’est vrai : dans une organisation traditionnelle peu de salariés viennent dans l’entreprise parce qu’ils partagent un sens profond avec elle, et une fois sur place, peu font preuve d'initiatives. Cette apparence est trompeuse : beaucoup de ces mêmes salariés sont très dynamiques et créatifs une fois qu'ils franchissent les portes de leur entreprise. Ils construisent des avions ultralégers, lancent des associations, sculptent…   ils préfèrent partager leurs idées avec leurs amis, leur famille, qu'avec leur organisation. 
Imaginez maintenant des organisations dans lesquelles les salariés sont libres et responsables d’entreprendre toute initiative qu’eux-mêmes décident d’être la meilleure pour leur organisation. Imaginez que ces organisations atteignent des sommets de performance dans leurs secteurs durant des décennies. Imaginez, enfin, que leurs salariés sont non-seulement engagés et créatifs en permanence,  mais aussi heureux…  Du rêve ? Pas du tout ! Des dizaines d’organisations comme celles-ci existent. 
Quel type de leadership est nécessaire pour les générer ?



LE LEADERSHIP COLLABORATIF POUR REPONDRE AUX ENJEUX D'AUJOURD'HUI ? 

Etienne Beaulieu, CRHA et Benoît Serre

Aujourd’hui, les défis/enjeux auxquels une organisation doit faire face sont de plus en plus complexes. Plusieurs leaders recherchent, avec raison, des solutions novatrices qui favorisent une compréhension commune des objectifs stratégiques de l’organisation, l’adhésion et la mobilisation du plus grand nombre, à tous les niveaux de l’organisation. Dans ce contexte, comment les professionnels des ressources humaines peuvent-ils accompagner ces leaders et apporter une valeur ajoutée à l’organisation ? La mise en place d’un leadership collaboratif constitue une alternative prometteuse au leadership transactionnel ou même au leadership transformationnel pour y arriver. Dans cet atelier/conférence, vous serez amené à découvrir les bases du leadership collaboratif que vous pourrez transposer dans votre quotidien afin de bénéficier vous aussi ou d’en faire profitez votre entreprise de l’effet de levier et du potentiel créatif du leadership collaboratif pour faire face à des enjeux complexes. Surtout, vous réalisez que tout cela fait partie de vos racines, de votre ADN, mais que la majorité l’a oublié ou perdu de vue au sein des organisations modernes. Il est temps de retrouver la puissance du leadership collaboratif pour répondre aux enjeux d'aujourd’hui.



LE BIG DATA EST-IL L'AVENIR DU RECRUTEMENT ?
Didier Dubois, CRHA et Emilie Pelletier, CRHA

Le « Big Data » est le nouveau concept dont tout le monde parle et qui pourtant demeure flou et théorique. L’évolution de l’analyse des données en ressources humaines semble effectivement être une solution d’avenir pour améliorer nos pratiques de recrutement tout comme l’ont été les médias  sociaux à une certaine époque. Le « Big Data » semble offrir une multitude de nouvelles opportunités qui faciliteraient le travail des recruteurs et des professionnels en ressources humaines. Mais qu’en est-il vraiment ? Sommes-nous d’ores et déjà capables d’en tirer profit ? Quels sont les outils et les solutions actuellement disponibles ? Le « Big Data » peut-il vraiment nous aider aujourd’hui à mieux recruter ?




TRANSFORMATIONS DANS LE MONDE DU TRAVAIL : UNE PERSPECTIVE EUROPEENNE
Dominique Anxo

Cet atelier a pour objectif d’identifier et d'analyser les modifications majeures survenues en Europe durant les dernières décennies. Quelles sont les implications RH des transformations de la structure des emplois, du marché et de l'organisation du travail ? Nous tenterons de surcroit  de dégager les grandes tendances mises en œuvre dans le monde du travail  sans toutefois négliger la diversité des  situations en Europe concernant les régimes d’emploi et les conditions de travail.


CONTRAT de TRAVAIL : CONTRAINTE OU OPPORTUNITE ? 
Stéphane Beal et Hubert Mongon

Des évolutions des formes juridiques de collaboration à la transformation du travail : depuis des années, les opérateurs économiques ont fait évoluer les formes et outils juridiques leur permettant de travailler et collaborer, le législateur accompagnant parfois ces évolutions. Dans le même temps, le droit du travail n’a cessé de se complexifier cherchant à encadrer, protéger. N’est-ce pas cette complexité qui pousse les entreprises à inventer et rechercher des modalités différentes de collaboration ? Et pourtant le contrat de travail, ou plus exactement les modalités du travail et les relations de travail, ont considérablement évolué. Face à ces défis, que peut faire le DRH ?


EN FINIR AVEC LE MANAGEMENT : CO-CONSTRUIRE UNE ENTREPRISE CONVIVIALE 
François Silva & Sylvie Brunet

Il est nécessaire de repenser les entreprises tant dans leur organisation que dans leur management. A l’horizon 2020, les compétences ne seront plus au centre des préoccupations. En effet, la virtualisation toujours plus forte des échanges entre les salariés va poser de façon aiguë la question des comportements entre les personnes. La fonction RH doit avoir un rôle d’accompagnement des collectifs de travail et de régulation, voire de médiation entre les acteurs. Ce n’est qu’à cette condition que les entreprises réussiront leur mutation culturelle. Si la fonction RH ne coordonne pas ces actions et leurs enjeux, qui le fera dans l’entreprise ? D’autant que ces questions sont totalement inédites. C’est en parvenant à combiner le «travailler ensemble» au «vivre ensemble» que seront ainsi créées les conditions d’un travail coopératif et d’une collaboratif efficace. La fonction RH doit prendre le rôle d’architecte et d’urbaniste des relations humaines afin d’accompagner les managers dans ce rôle de médiateur et de formateur des collectifs de travail. Ce n’est qu’à cette condition que les entreprises réussiront à entrer dans le numérique.

 

DEVELOPPEMENT HUMAIN ET PERFORMANCE RESPONSABLE : L'EXEMPLE DE GDF SUEZ
Henri Ducré

Mutation du travail et des missions des Ressources Humaines, mettre l’humain au cœur de la transformation de l’entreprise : Henri Ducré, DGA en charge des RH Groupe,  témoignera des 10 initiatives mises en œuvre pour accompagner les managers de GDF SUEZ. Axé sur le développement des compétences managériales, la reconnaissance de la performance, ce dispositif global d’accompagnement répond aux attentes exprimées dans une enquête réalisée auprès des 30.000 managers du groupe en France et à l’étranger. Levier d’actions concrètes, il sollicite l’implication des managers et leur responsabilisation dans la transformation de l’entreprise.

 

LES NOUVEAUX ENJEUX DE LA RSE : REGARD VENU DU CAMEROUN
Elisabeth Medou Badang et Laurence Breton-Kueny

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) consiste pour une organisation à limiter ses risques, saisir les opportunités et internaliser ses externalités. En interne, la stratégie RSE doit être portée par le top manager, intégrée dans le business model et soutenue par l’ensemble des ressources humaines. En externe, l’enjeu est non seulement de limiter l’impact des activités sur l’environnement mais également de répondre aux attentes des parties prenantes externes : communautés locales, administration, consommateurs et fournisseurs. Pour mettre en œuvre sa vision RSE, le dirigeant doit structurer sa stratégie à la fois par les compétences internes et l’expertise externe. Mais n’oublions pas les parties prenantes, qui doivent être fortement impliquées dans l’ensemble du processus comprenant une exigence de co-construction. L’entreprise doit recourir à une structure externe pour organiser et animer cette concertation ainsi que ce dialogue. Et c’est à partir du prisme de ces parties prenantes internes et externes que sera faite l’évaluation de la démarche RSE. Comment réussir votre politique RSE grâce à un meilleur équilibre entre intégration et externalisation ? 








Powered by AVANTI Technologies